Allez au Japon voir le Palais Impérial

      Aucun commentaire sur Allez au Japon voir le Palais Impérial

Avez-vous déjà eu l’occasion de visiter le Japon ? Pays pas si grand en superficie mais ô combien immense sur le plan culturel, historique, électronique, technologique, pour ne citer que ces domaines, n’est-ce pas ? Mais si vous n’avez pas encore goûté à ce privilège, essayez de planifier votre emploi du temps afin d’y passer ne serait-ce qu’une semaine ou une dizaine de jours là-bas.

Pourquoi le Japon ?

S’il y a une destination que vous ne regretterez pas, c’est bien le Japon. Des merveilles par milliers, des activités en tous genres vous y attendent et la rencontre avec les Japonais promet d’être des plus enrichissantes. La courtoisie et un savoir-vivre incroyablement préservés font la particularité de cette population qui se démarque, décidément, de beaucoup d’autres à travers la planète. Vous apprécierez et vous en apprendrez certainement quelque chose d’utile. La nature y est aussi abondante et vous serez comblé si vous êtes un amoureux de beaux paysages. Préparez votre appareil photo car vous aurez à faire de nombreux clichés que vous rapporterez dans vos bagages. Mais l’une des visites les plus remarquables que vous effectuerez sera celle du Palais Impérial et de ses environs immédiats. Autrefois, ce fut le château d’Edo, mais aujourd’hui encore, le Palais est toujours entouré de ses douves d’origine. Celles-ci sont bordées de cerisiers et si vous vous rendez par là au printemps, vous allez vous enivrer de la beauté des lieux car les cerisiers seront en fleurs et c’est un spectacle totalement éblouissant !

Autour du Palais Impérial

Prenez tout votre temps pour cette visite marquante, probablement la plus importante que vous ferez au Japon. De loin, vous allez voir les tours de garde du Palais le ponctuant à intervalles réguliers et de plus près, vous pourrez observer ses magnifiques portes qui, à elles seules, valent le détour. Et avant d’y parvenir, vous devez traverser un élégant pont à deux arches qui vous mène à l’entrée principale. Si vous désirez voir ce qui restait du château d’Edo, faites un tour au Jardin de l’Est ou le Higashi Gyoen. Et quelle que soit la saison ou la période où vous vous y rendez, il y a toujours des variétés de fleurs en floraison dans ce Jardin, rendant votre visite encore plus agréable. De nombreuses variétés d’arbres y poussent, symbolisant chacun une préfecture du Japon. C’est là également que vous verrez le Sannomaru Shozokan, le célèbre musée des collections impériales, un jardin japonais typique et plusieurs monuments historiques. Ce sera donc une visite des plus riches que vous ferez à l’intérieur de ce Jardin, ne le boudez surtout pas !

Le Palais Impérial

C’est normal que le Palais Impérial attise autant la curiosité des touristes, il n’y en a pas des masses dans le monde ! Aussi, si vous voulez être sûr d’avoir votre ticket d’entrée lors de votre séjour, il est sans aucun doute sage de le réserver bien à l’avance. Vous pouvez le faire en ligne ou via votre agence de voyage habituelle. De même pour la visite guidée, il faut en faire la demande en ligne également. Alors, comment est-il ce sacré Palais Impérial ? Lorsque l’empereur Meiji a décidé le transfert de la capitale de Kyoto à Tokyo en 1868, la résidence impériale a été installée sur le site du palais des shoguns Tokugawa. C’est depuis cette date que le Palais Impérial s’y trouve et elle est encore, de nos jours, le lieu de résidence officiel de l’Empereur et de l’Impératrice. D’autres bâtiments officiels attenants à la résidence ont été construits à proximité.

D’autres lieux d’intérêt aux alentours

A part le Palais Impérial proprement dit, il existe d’autres bâtiments et d’autres lieux que vous devez absolument voir. Ne vous précipitez pas pour repartir dans votre hôtel lorsque vous finissez la visite du Palais, allez faire une balade dans le Parc Kitanomaru. Ce parc est tout simplement fabuleux et sa situation est de plus plaisante pour le regard. D’une part, il est bordé par le Nippon Budokan Hall, le Musée des Sciences et le Musée National d’Art moderne et de l’autre, par un étang joliment arboré. Le Nippon Budokan Hall sert de lieux de rencontres sportives et d’autres événements importants, jetez-y un oei. Puis, entrez dans le Musée des Sciences, vous aurez alors une meilleure connaissance de ce qu’on appelle sciences modernes dans des domaines très variés. Le Musée National d’Art moderne, quant à lui, comporte une galerie des arts traditionnels. Des objets en verre, en bois, en métal ou en bambou, des œuvres textiles, des poupées dont les Japonais ont le secret, des œuvres rares datant d’aussi loin qu’en l’ère Meiji y sont exposés. Bien sûr, des œuvres contemporaines aussi s’y trouvent. Et dans le bâtiment principal de ce Musée, l’art japonais du début du XXe siècle jusqu’à nos jours y est à l’honneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *